La capacité d’emprunt est définie comme le montant maximum dont un emprunteur peut bénéficier. C’est donc la somme qu’il sera capable de rembourser. Il est possible de calculer sa capacité d’emprunt en contrôlant les points suivants.

Les critères à prendre en compte pour calculer la capacité d’emprunt

Le taux d’endettement du foyer ne devrait pas dépasser 33%. Certains organismes prêteurs acceptent cependant qu’un foyer soit plus endetté, parfois jusqu’à 50%. Il s’agit de l’évaluation du rapport entre les revenus nets et le paiement des mensualités. Celui-ci se calcule grâce à la formule suivante : (charges / revenus nets) x 100 = taux d’endettement exprimé en %.

La capacité d’emprunt est donc également déterminée par les revenus nets et les charges existantes. Celles-ci correspondent aux mensualités diverses qu’un foyer doit prendre en charge (autres crédits, loyer, assurances ou pension alimentaire …). Posséder des revenus hauts permet d'avoir plus de chances d’obtenir un crédit même si l’emprunteur dépasse le taux d’endettement de 33%. Il s’agit dans ce cas de vérifier que le reste à vivre est suffisant après avoir payé les mensualités de remboursement.

Ensuite, le montant de l’apport personnel joue beaucoup sur la capacité d’emprunt. Logiquement, plus l’apport personnel est élevé et plus l’emprunteur aura de chance d’obtenir le montant souhaité (notamment si celui-ci est élevé).

Enfin, le montant souhaité des mensualités du prêt ainsi que la durée de remboursement de l’emprunt sont deux critères modulables pouvant modifier la capacité d’emprunt. Ajuster la durée du remboursement à la baisse fait diminuer le coût du crédit. Cependant, les mensualités seront plus élevées ! Il convient donc pour l’emprunteur de trouver le juste milieu entre ses moyens de remboursement et la période durant laquelle il souhaite s’engager.

Le calcul de la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt se calcule via la formule suivant : (revenus - charge) x 33 / 100.

Par exemple : une personne dont le revenu est de 2000 euros nets par mois avec 750 euros de charges diverses. Sa capacité d’emprunt est la suivante : (2000 - 750) x 33 / 100 = 412.5. Cette personne peut donc supporter un remboursement mensuel de 412,5 euros par mois, sans pour autant dépasser un taux d’endettement de 33%.

Pourquoi calculer sa capacité d’emprunt ?

Connaître sa capacité d’emprunt est d’une aide précieuse pour pouvoir s’orienter vers une demande de crédit à la consommation qui correspond à la situation de l’emprunteur. Le type de crédit qui correspond à un emprunteur est celui qui couvre son besoin et/ou sa nécessité de consommer tout en étant remboursable sans modifier le train de vie mené. Etre correctement informé de sa capacité d’emprunt permet également de rester maître de son projet en modulant la demande de crédit au budget qui peut y être alloué.

Aux yeux de l’établissement de crédit, il s’agit d’une preuve de sérieux. Cela montre que l’emprunteur connaît son projet et ses propres limites. Additionnée à d’autres preuves d’une situation financière stable (contrat CDI, pas d’incidents, épargne…), ce sont autant de moyens de négociation possibles pour (peut-être) obtenir un taux d’emprunt intéressant.

1 commentaire

profile

Steunou patrick 30 août 2020

Je suis surpris,j'ai 1985 euros/mois de retraite,j'ai ma fille avec moi,je n'ai aucuns fais d'habitation puisque j'habite la maison familiale qu me reviendra ensuite donc pas de loyer,la voiture etait celle de mon pére les seuls frais que j'ai et de participer à la vie familiale ue j'estime raisonnablement à 750 euros par mois et je ne paye pas d'impots ni de sécurité sociale,et pourtant les demandes de crédits que j'ai faites non pas reçues de réponses positive,je ne comprend pas .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commenter

Nom

E-mail

Adresse